Team : Speckle, Polarisation et Cohérence en milieu désordonné

Accueil › L’Institut › ÉquipesCONCEPTThématiques › Speckle dynamique pour application au vivant


Speckle dynamique pour application au vivant

Un projet financé (ESCAPAD) dans le cadre d’un appel à projet INSERM plan Cancer avec l’ONERA/DOTA (X. Orlik) a fait suite au projet ANR TraMEL en 2017 cette fois-ci pour des applications au vivant (cancer de la peau). La variable aléatoire est toujours l’intensité locale du champ électromagnétique, mais ce sont cette fois ses fluctuations temporelles (et non plus spatiales) qui sont étudiées. Ces fluctuations sont en effet reliées à une suractivité de la circulation du sang au voisinage des celles cancéreuses, laquelle permet d’identifier avec robustesse la pathologie. Une technique analogue a été appliquée à l’étude des végétaux (projet ANR OPTIPAG). Ce projet prolonge ainsi parfaitement ces activités et introduit l’équipe dans le domaine biomédical, tout comme le projet THz (Carnot ICStar) dévolu aux pathologies de la peau.