[(#]

Augustin Fresnel

Accueil › L’Institut › Augustin Fresnel

L’Institut Fresnel résulte de la fusion de 3 laboratoires sur le campus de Marseille Nord, dans les domaines de la photonique, de l’électromagnétisme et de l’image. Découvrez l’historique de l’Institut Fresnel depuis sa création.


Augustin Jean Fresnel (10 mai 1788 à Broglie - 14 juillet1827 à Ville-d’Avray), physicien français.

Fondateur de l’optique moderne, il proposa une explication de tous les phénomènes optiques dans le cadre de la théorie ondulatoire de la lumière.

Biographie : Fils d’architecte, Augustin Fresnel naît à Broglie, dans l’Eure.
Il entre à l’École centrale de Caen à l’âge de 13 ans puis à l’École polytechnique à 16 ans et demi.
En 1809, il devient membre de l’École nationale des ponts et chaussées au service des phares.
Il est membre de l’Académie des sciences en 1823 ainsi que de la Royal Society, qui lui décerne la Médaille Rumford en 1824.
Augustin Fresnel débute sa carrière en réalisant de nombreuses expériences sur les interférences lumineuses, pour lesquelles il forge la notion de longueur d’onde.
Il calcule les intégrales dites de Fresnel. Il prouve le premier que deux faisceaux de lumière polarisés dans des plans différents n’ont aucun effet d’interférence.

De cette expérience, il déduit que le mouvement ondulatoire de la lumière polarisée est transversal et non longitudinal (comme celui du son) ainsi que l’on croyait avant lui.
Il est le premier à produire une lumière polarisée circulaire. Ses formules, dites de Fresnel, sur la réfraction sont toujours utilisées. Dans le domaine de l’optique appliquée, Fresnel invente la lentille à échelon utilisée pour accroître le pouvoir de l’éclairage des phares. Il meurt de la tuberculose en 1827 à Ville-d’Avray, près de Paris.

Voir aussi :