François Lavoué donnera un séminaire intitulé "Imagerie géoradar par inversion des formes d’ondes - Vers une imagerie multi-paramètres à partir des données de surface" mardi 9 décembre à 11H00 en salle Pierre Cotton

Accueil › Annuaire › Pages persoimport ne pas tenir compte de cette rubriqueSéminaires › François Lavoué donnera un séminaire intitulé "Imagerie géoradar par inversion (...)


François Lavoué donnera un séminaire intitulé "Imagerie géoradar par inversion des formes d’ondes - Vers une imagerie multi-paramètres à partir des données de surface" mardi 9 décembre à 11H00 en salle Pierre Cotton

François Lavoué, Institut des Sciences de la Terre, Grenoble. "Ground penetrating radar imaging by full waveform inversion - Towards multi-parameter imaging from surface data".

Résumé : Le géoradar est un instrument de prospection des premiers mètres du sous-sol basé sur la propagation d’ondes électromagnétiques et utilisé en géologie, en hydrologie et en génie civil. L’inversion des formes d’ondes est une méthode d’imagerie quantitative qui exploite l’intégralité du signal enregistré, de manière à produire des cartes des propriétés électriques du milieu. La présentation retracera mon travail de thèse dont l’objectif est de considérer des mesures acquises uniquement à la surface du sol, ainsi que les possibles couplages entre les paramètres de permittivité et de conductivité. Je présenterai d’abord les aspects méthodologiques hérités de l’inversion des formes d’ondes sismiques, puis deux exemples d’application de la méthode d’imagerie. La première application s’intéressera au jeu de données acquis dans le dispositif sphérique de l’Institut Fresnel. Le deuxième exemple concernera des données de terrain acquises au Laboratoire Souterrain à Bas Bruit (LSBB), au sein du massif calcaire de Rustrel (Monts de Vaucluse).

Abstract : Ground penetrating radar is a subsurface prospecting technique based on the propagation of electromagnetic waves which is widely used for geological, hydrological and geotechnical investigations. Full waveform inversion is a quantitative imaging technique that exploits the entire recorded signal, producing maps of the electrical properties of the investigated medium. In the presentation, I will summarize my PhD work which consisted in imaging 2D sections of the subsurface from surface-based measurements, considering the possible coupling between permittivity and conductivity parameters. First, I will introduce methodological notions inherited from seismic full waveform inversion. Then, I will exemplify the imaging method with two case studies. The first one will focus on the dataset acquired in the spherical experiment of the Institut Fresnel. The second one will concern field data acquired in the underground low-noise laboratory (LSBB, Rustrel) for the characterization of a limestone massif in South of France.

Invitation : Christelle EYRAUD, équipe HIPE - christelle.eyraud chez fresnel.fr