Intervention au "Forum du CNRS"

Accueil › Animation Scientifique › Intervention au "Forum du CNRS"


Forum du CNRS « Que reste-t-il à découvrir ? »
Cité Internationale Universitaire de Paris
25 et 26 novembre 2017

Conférence grand Public "Métamatériaux sismiques : de l’optique transformationnelle au génie civil" par Sébastien Guenneau le samedi 25 novembre 2017 à 15h50 au Forum du CNRS

FAQ de Sciences : un scientifique répond en continu aux questions du public présent dans la salle et sur les médias sociaux.

Résumé :
Comment protéger nos habitations d’éventuels séismes ou nos littoraux de l’assaut incessant des vagues en s’appuyant sur des recherches menées sur le contrôle de la lumière dans les dix dernières années ? Ce sera peut-être bientôt possible grâce aux métamatériaux sismiques et hydrodynamiques et aux progrès effectués en la matière. Tout a commencé en 2006 par la conception d’une « cape d’invisibilité » aux rayons micro-ondes. Désormais, cette quête de l’invisibilité initiée dans le domaine de l’optique par le physicien anglais John Pendry accapare les spécialistes du génie civil et du génie maritime. Ces innovations s’appuient sur des analogies entre les équations de Maxwell pour les ondes électromagnétiques, et les équations de Navier et Stokes pour les ondes sismiques et hydrodynamiques.

Intervenants :
- Stéphane Brûlé, Centre de profit Ménard Rhône-Alpes et Auvergne
- Sébastien Guenneau, Institut Fresnel de Marseille

Sébastien Guenneau est directeur de recherche CNRS à l’Institut Fresnel de Marseille. Il travaille depuis des années sur la propagation des ondes lumineuses, sismiques et liquides. Des recherches qui ont abouti à tester une cape d’invisibilité sismique en partenariat avec l’équipe de Stéphane Brûlé de l’agence Ménard Rhône Alpes, ainsi qu’une digue qui régularise la houle avec l’équipe de Guillaume Dupont et Olivier Kimmoun à l’IRPHE de Marseille, en partie grâce à des soutiens financiers de l’European Research Council et de la SATT-SE. Ces deux procédés innovants pourraient dévier les ondes sismiques de surface pour protéger des bâtiments en cas de tremblement de terre, et limiter l’érosion du littoral.

Pour aller plus loin :

- Article "Les surprenantes propriétés des métamatériaux" publié dans le Journal du CNRS du 16 octobre 2017. Ce texte fait l’objet d’une publication commune avec The Conversation, partenaire du Forum du CNRS 2017,

- Vidéo en ligne de la conférence "Métamatériaux : Une cape d’invisibilité antisismique à la Cité des Sciences et de l’Industrie" (Paris, 15 octobre 2014)

- Article en ligne "Métamatériaux : l’invisibilité réinventée"de Mathieu Grousson dans le journal du CNRS (18 février 2015)

- Ouvrage collectif : Elastic, Acoustic, and Seismic Metamaterials (Editeurs : Richard Craster et Sébastien Guenneau), Volume 2 de la série Metamaterials Properties and Plasmonics (Editeur en chef : Stefan Maier) World Scientific 2018, ISBN 978-981-3227-63-7(Vol 2)