Couches minces optiques

Accueil › Recherche › Nanophotonique - Couches Minces OptiquesCouches minces optiques › Eléments optiques à base de couches de chalcogénures


Eléments optiques à base de couches de chalcogénures

Le deuxième axe concerne le développement de matériaux photosensibles à base de verres de chalcogénures en couches minces pour la réalisation d’éléments optiques à profil d’indice spatialement contrôlé.
Parmi les matériaux disponibles, nous nous sommes en particulier intéressés au dépôt par évaporation classique de l’AMTIR-1 dont la composition est Ge33As12Se55. Il est alors possible de générer des couches homogènes et uniformes et à très faibles pertes, d’épaisseurs pouvant excéder les 20 µm, dans lesquelles il est possible de photo-induire des variations locales de l’indice de réfraction excédant 4.10-2.
Ces couches ont alors été utilisées pour le contrôle des propriétés spectrales de filtres optiques interférentiels ou bien pour la réalisation d’éléments optiques diffractifs de volume. Ces éléments ont été réalisés à l’aide d’un système d’imagerie basé sur une matrice de micro-miroirs et un système de contrôle optique in-situ qui permet d’enregistrer les variations du profil diffracté en champ lointain par la lame en cours de fabrication.
Des éléments binaires ou à niveaux de gris ont ainsi été fabriqués et ce afin de convertir un faisceau Gaussien en un faisceau carré à profil d’intensité uniforme, des matrice de faisceaux.