Sophie Brasselet, Médaille d’Argent CNRS 2016

Accueil › Animation Scientifique › Sophie Brasselet, Médaille d’Argent CNRS 2016


La cérémonie de remise des médailles des Talents 2016 du CNRS a eu lieu le jeudi 27 octobre 2016 à 11h00

Directrice de recherche CNRS
Institut Fresnel, CNRS UMR 7249
Aix Marseille Université


La cérémonie de remise de médaille a eu lieu le jeudi 27 octobre 2016 à 11h00 sur le campus Joseph Aiguier du CNRS à Marseille en présence de Younis Hermès, Délégué Régional du CNRS, d’Yvon Berland, Président d’Aix Marseille Université et de Jean-Yves Marzin, Directeur de l’INSIS.
La médaille d’argent distingue chaque année des chercheurs CNRS pour l’originalité, la qualité et l’importance de leurs travaux, tant sur le plan national qu’international.
Imager l’organisation moléculaire aux échelles nanométriques par l’optique

Intéressée par la manière dont l’optique permet de lire les propriétés de la matière, Sophie Brasselet, de formation opticienne, a eu une contribution remarquable au niveau international dans le domaine de l’imagerie pour la biologie et les nanosciences, en exploitant la polarisation de la lumière. Ses développements conceptuels et expérimentaux sont allés de pair pour apporter aujourd’hui des outils de microscopie innovants, permettant d’imager, à l’échelle moléculaire, l’organisation orientationelle de bio-molécules dans des assemblages et milieux complexes, utilisant la fluorescence ou l’optique non-linéaire.
Aujourd’hui ses travaux adressent à la fois la physique des interactions lumière-matière aux échelles nanométriques, des questions fondamentales encore ouvertes en biologie sur le lien entre organisation moléculaire, fonction biologique et biomécanique, et enfin des développements technologiques de pointe en optique. Ce lien interdisciplinaire lui a permis d’ouvrir une voie originale dont les applications sont nombreuses, touchant aussi bien l’ingénierie des nanomatériaux que les neurosciences ou la biologie du développement.
Sophie Brasselet coordonne régulièrement des projets de recherche internationaux et interdisciplinaires, mais également de formation en optique, comme le programme doctoral Européen Erasmus Mundus Europhotonics, associé à un Master international en Photonique qu’elle a contribué à initier.


Sophie Brasselet est diplômée de l’École Supérieure d’Optique (Orsay, 1994).
Après une thèse à l’Université Paris-Sud sur l’ingénierie de molécules multipolaires pour l’optique non-linéaire, elle a séjourné deux ans en postdoctorat dans le groupe de W.E. Moener à l’University of California San Diego puis à Stanford University (USA), où elle a développé de nouvelles méthodes d’imagerie pour la détection de molécules uniques.
Recrutée Maître de Conférences à l’École Normale Supérieure de Cachan en 2000, où elle a élaboré une méthode de microscopie non-linéaire polarisée originale pour l’imagerie et la manipulation optique de molécules organiques en polymère, elle rejoint sept ans plus tard l’Institut Fresnel (Aix Marseille Université), où elle étend ces méthodes à l‘imagerie pour la biologie.
Elle obtient un poste de directeur de recherche CNRS en 2009.
Sophie Brasselet est co-auteur de 95 publications dans des revues à comité de lecture, de 5 chapitres de livres et 1 brevet, et a donné 40 conférences invitées sur ses travaux.

JPEG