"Three dimensional nanometer localization of nanoparticles to enhance super-resolution microscopy" - Nature Communications du 27 juillet 2015

Accueil › Publications › "Three dimensional nanometer localization of nanoparticles to enhance (...)


Nature Communications du 27 juillet 2015

Localisation ultra-précise de nanoparticules pour améliorer la résolution des microscopes
Des chercheurs de l’Institut Fresnel (CNRS/AMU/ECM), de l’Institut des Sciences Moléculaires d’Orsay (CNRS/Univ. Paris-Sud) et du Laboratoire Photonique Numérique et Nanosciences (CNRS/Université de Bordeaux/Institut d’Optique Graduate School) proposent une approche nouvelle basée sur la localisation ultra-précise de nanoparticules d’or. _ Les particules d’or fixées sur le même substrat que l’échantillon, servent de repères pour quantifier sa dérive. En combinant, pour la première fois, des informations sur l’intensité et sur la phase3 de la lumière qui interagit avec les nanoparticules, les chercheurs ont pu ainsi déterminer leurs positions, à l’échelle du nanomètre, dans les 3 dimensions de l’espace. Cela permet ensuite de corriger la dérive de l’échantillon et de revenir à la meilleure mise au point. _ En améliorant la résolution des images, cette méthode ouvre une nouvelle voie pour dépasser les limites des microscopes et atteindre l’imagerie à l’échelle des molécules. _ Cette technique très simple à mettre en œuvre est adaptable à tout type de microscope optique et fait aujourd’hui l’objet d’un dépôt de brevet. _ _ _ _ Autofocus 3D - Nature Communications, 27/07/2015 _ _ Figures : Images d’intensité et de phase de deux nanoparticules d’or de 100 nanomètres de diamètre (à gauche) _ Images super-résolues de cellules sans et avec correction par la technique (au milieu et à droite) _ _ Crédits photos : Institut des sciences moléculaires d’Orsay/CNRS _ _ _ _ Références de l’article en open access : [Three dimensional nanometer localization of nanoparticles to enhance super-resolution microscopy ; P. Bon, N. Bourg, S. Lécart, S. Monneret, E. Fort, J. Wenger, S. Lévêque-Fort ; Nature Communications ; 27 juillet 2015.->http://www.nature.com/ncomms/2015/150727/ncomms8764/full/ncomms8764.html] _ _ Contact : _ _ [Jérôme Wenger->jerome.wenger chez fresnel.fr] – Chercheur à l’Institut Fresnel dans [l’équipe MOSAIC->http://www.fresnel.fr/spip/spip.php?rubrique64] - 04 91 28 84 94 _ _ [Pierre Bon->pierre.bon chez institutoptique.fr], Chercheur au [LP2N->https://www.lp2n.institutoptique.fr] - 05 57 01 71 14 _ _ [Sandrine Lévêque-Fort->sandrine.leveque-fort chez u-psud.fr], chercheur à l’[ISMO->http://www.ismo.u-psud.fr/] _ _ Ces travaux ont reçu le soutien du Conseil Européen de la Recherche (Projet [ERC Starting Grant->http://www.jeromewenger.com/videos.html] 278242), de l’Agence Nationale de la Recherche (Projet [SMARTVIEW ANR->http://www.agence-nationale-recherche.fr/suivi-bilan/editions-2013-et-anterieures/valorisation-partenariat-et-competitivite/emergence/resume-du-projet/?tx_lwmsuivibilan_pi2[CODE]=ANR-11-EMMA-0047]-11-EMMA-047) et du [Fond AXA pour la Science->https://axa-research.org/fr/accueil].